Des suggestions bien réfléchies par le tutélaire de l’orgue de Saint-Marc

SUGGESTIONS DE RENALD TREMBLAY, ORGANISTE TUTÉLAIRE, SUR L’AVENIR DE L’ÉGLISE SAINT-MARC L’ÉVANGÉLISTE DE ROSEMONT

1- Fermer le jubé de l’orgue avec une cloison amovible. Conserver l’instrument tel qu’il est actuellement. Des concerts et des récitals pourraient être donnés ultérieurement (voir la dernière proposition).

2- Conserver l’espace de la nef tel qu’il est en enlevant une bonne partie des bancs en place et n’en conservant qu’une centaine environ (?), rendus amovibles et réorientables face à la tribune de l’orgue (pour des concerts ou des spectacles ou visionnages ciné ou télé éventuels);

3- Fermer et remodeler les jubés des transepts gauche et droit de l’immeuble. Leur assigner d’autres fonctions (classes de musique, de peinture, de sculpture, de chant, de danse, ateliers de chant, de musique, de dessin… etc.);

4- Fermer le chœur et lui donner une autre fonction (organismes sociaux, bureaux, administratifs et le reste) et intégrer la sacristie à ces nouvelles fonctions (organismes d’aide et de support sociaux);

5- La nef pouvant servir de lieu d’exposition, de salle de concert (en ouvrant la tribune de l’orgue), de salle de danse, d’événements divers associés à la musique, à l’humour, au cirque, au cinéma, à toute forme d’expression exigeant de l’espace;

6- Conserver une centaine (à préciser) de bancs et les rendre amovibles dans l’espace de la nef en vue de concerts d’orgue ou de spectacles;

7- Transformer les confessionnaux en fenêtres sur le dehors pour ajouter de la lumière au lieu;

8- Conserver dans la nef les luminaires de style (?) art déco, les boiseries (à déterminer) et la décoration d’époque. Essayer de retrouver les fresques d’origine qui décoraient la voûte de l’église pour rendre au lieu son aspect patrimonial d’origine (??).

9- Conserver la façade de l’église et les clochers avec ses cloches pour d’éventuels appels à la population environnante (pour des concerts, des événements spéciaux, urgence, glas, etc.);

10- Au sous-sol, les Compagnons continueraient d’occuper les lieux (et le presbytère) comme actuellement.

11- Il reste l’incontournable besoin de trouver des sources de revenus pour payer les frais de chauffage, d’assurance et de sécurité de l’ensemble du lieu. Outre les locations des deux clochers à des entreprises de communication (Telus-Rogers-Bell), demandes de subventions? Des frais aux usagers? Un support de la Ville, de l’État, des commanditaires ?

Différentes avenues sont explorables.

12- Par ailleurs, je trouverais normal de faire appel à la Commission scolaire de Montréal pour établir des contacts avec le personnel de l’école Saint-Marc, voir les besoins d’espace que l’église pourrait combler (salles de cours, gymnase dans la nef – en protégeant les vitraux – ou salle de projections de films, ou de télé), au besoin.

13- J’ai pensé à organiser une sorte de festival d’improvisation à l’orgue mais ce type d’événement exige beaucoup de ressources que je ne suis pas en mesure de fournir. Tout ce que je peux faire dans ce cas, c’est de donner l’exemple en offrant aux paroissiens, une heure de musique improvisée, immédiatement après la messe du dimanche, dans le but de faire découvrir les ressources de notre Casavant exceptionnel. Cet événement pourrait avoir lieu dès le 9 décembre prochain et se poursuivre jusqu’au dimanche 23 décembre. En faire l’annonce aux paroissiens après la messe du 2 décembre.

Conclusion : C’est une vision en survol avec ses limites. Je crois qu’il faut procéder lentement à la mutation des lieux et y aller par petite transformation à la fois, histoire de se laisser une marge de manœuvre et limiter les coûts de remodelage de l’immeuble.

 

Renald Tremblay

Organiste

26 Novembre 2012

 

Publié dans Non classé
4 commentaires pour “Des suggestions bien réfléchies par le tutélaire de l’orgue de Saint-Marc
  1. lA MESSE DU DIMANCHE VA-T’ELLE TOUJOURS ÊTRE CÉLÉBRÉE??
    lES CLOCHES SONT DÉFECTUEUSES, YA-T’IL UN MOYEN POUR LES FAIRE RÉPARER…

    • samir dit :

      Bonjour M. Tétrault,

      La messe du dimanche est actuellement célébrée tous les dimanches et ce sera, en principe, le cas jusqu’à la vente du site par le Diocèse de Montréal. Vous pouvez entrer en contact avec la paroisse pour plus d’informations à ce sujet. Une fois le site vendu, les promoteurs comptent aménager un lieu de recueillement, mais la célébration de messes dépendra strictement du Diocèse.

      Au sujet des cloches, nous n’avons pas encore évalué le coût de leur réparation et nous aborderons cet aspect ultérieurement.

      Au nom des promoteurs, je vous remercie de l’intérêt que vous portez pour le site de l’église Saint-Marc.

      Samir Admo
      Imaginons Saint-Marc

  2. Bonjour à vous
    J’aime vos suggestions, c’est une très bonne idée, ce qui serait bon aussi, des concerts de chorales, l’église a une très bonne accoustique,aussi, des messes concerts le dimanche, avec pièces classiques, faire revivre la messe de Noel du 24 décembre, avec chanteurs invités… On est fier de notre église on voudrait qu’elle revivre…

    • samir dit :

      Rebonjour M. Tétrault,

      Merci pour vos suggestions, que nous notons et garderons en tête pour l’animation de l’espace citoyen. Concernant les messes-concerts, je vous prie de consulter ma réponse à votre message du 12 avril.

      Cordialement,

      Samir Admo
      Imaginons Saint-Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>